Rise
Dans un système fonctionnant sur la compétition, vous avez 1 gagnant pour 100, voire 1.000, voire beaucoup plus encore de perdants. Il suffit de regarder l’état de l’économie de nos pays actuellement pour se rendre compte des déséquilibres et du désarroi généré par un tel système qui s’achemine dans une impasse. À l’inverse, avec un système nouveau proposant des coopérations plurielles à tous les niveaux, en privilégiant la proximité immédiate avec son entourage, ses voisins, son quartier, sa commune, tout le monde est gagnant. Il n’y a plus d’exclusion car la dynamique générée est inclusive pour toute la communauté dans sa plus grande diversité, et c’est cette diversité de talents, de compétences et de sensibilités qui fait sa richesse. La confiance de chacun envers tous est restaurée. Étant en confiance, il y un réengagement de chaque habitant devenu co-responsable dans un projet ouvert, convivial et bienveillant. C’est ce que découvrent les habitants qui s’engagent dans le processus « Incredible Edible » (incroyables comestibles) de par le monde actuellement.
"The graph does not take into account that in many cases the missiles themselves may contain up to 12 warheads, not does it take into account the size or kilo tonnage of the weapons themselves."

extrait de “Volem Rien a foutre al Pais” de Pierre Carles

Nous avons de plus grandes maisons, mais nos familles se sont réduites ,
nous avons davantage de temps pour les loisirs, mais nous courons toujours après le temps;
Nous avons davantage de diplômes, mais moins de bon sens;
Nous avons davantage de savoirs, mais moins de jugement et de discernement;
Nous sommes davantage experts, mais avons plus de problèmes;
Nous avons davantage de médicaments et de médecins, mais plus de maladies;
Nous savons aller et venir sur la Lune, mais avons du mal à traverser la rue pour rencontrer notre nouveau voisin;
Nous sommes à l’ère de la communication, nous avons l’informatique et l’information, nous produisons plus de copies qu’avant,
Mais nous communiquons moins;
Nous en avons davantage en quantité, mais moins en qualité; Nous sommes à l’époque des fast foods, de la restauration rapide,
Mais notre digestion est devenue plus lente,
Nous avons une taille plus grande que par le passé, mais notre esprit est plus restreint;
Nous faisons de grands profits, mais avons de courtes relations humaines;
Nous avons une belle façade, mais un intérieur vide; - Tenzin Gyatso (14e Dalaï Lama)
un texte sur “Le banquier anarchiste” de Pessoa
"Ils s’apercevront que c’était une erreur d’assimiler le niveau de vie à un pouvoir d’achat, que la quantité de valeurs marchandes consommées a moins d’importance que les conditions dans lesquelles ces valeurs sont produites, qu’en fait le niveau de vie dépend de la qualité des rapports sociaux" - François Partant (cité par Silvia Pérez-Vitoria dans "Radicalité - 20 penseurs vraiment critiques")
" En tant que valeur qui s’autovalorise, le capital consomme la nature matérielle pour produire de la richesse matérielle - non comme fin toutefois, mais comme un moyen d’augmenter la survaleur (…). La production déterminée par le capital est identique à la culture sur brûlis, mais à un degré "plus élevé"; elle consomme les sources de richesse matérielle, puis elle se déplace. (…) Le rêve contenu dans la forme-capital, c’est celui d’une illimitation absolue, d’une idée de la liberté comme libération complète à l’égard de la matière, de la nature. Ce "rêve du capital" est devenu un cauchemar pour cela et ceux dont le capital s’évertue à se libérer: la planète et ses habitants." - Moishe Postone (cité par Fabrice Flipo dans "Radicalité - 20 penseurs vraiment critiques")

"Ensemble nous allons faire du très bon travail". 
Le nouveau clip watermarké de Salut c’est cool.

➜ LIAVART - Des pertes de temps organisées.

Perdez du temps ! 

mieux vaut en rire

David Harvey: the crises of capitalism

"There’s class warfare, all right, but it’s my class, the rich class, that’s making war, and we’re winning." - Warren Buffet
http://copenhagenize.eu
Theme by anan baban